Huile essentielle de Camomille

Dénomination latine :

  • Chamaemelum nobile

Famille botanique :

  • Asteraceae

Propriétés :

  • Décontracturante et anti-dépressive (angélate d’isobutyle)
  • Antispasmodique (l’angélate d’isobutyle exerce une puissante action contre les spasmes)
  • Tonique digestive : carminative, cholagogue
  • Effet cicatrisant (stimule les fibroblastes et la formation de collagène)
  • Parasiticide vis-à-vis de parasitoses intestinales comme les ankylostomoses (vers ronds) et les lambiases, des protozoaires du genre giardia
  • Sédative, calmante du système nerveux central, réduction de l’anxiété lorsqu’elle est utilisée en massage 
  • Effet sur le comportement de type psychostimulant, objectivé chez la souris par une augmentation de l’activité de déambulation (angélate d’isobutyle, angélate d’isoamyle, isobutyrate de 2-méthylbutyle), sans doute par une action impliquant la dopamine
  • Antalgique, anti-inflammatoire (bisabolol), spasmolytique
  • Hypotenseur, calmant, neurotonique, rééquilibrant nerveux
  • Légèrement emménagogue
  • Antiprurigineuse, antiphlogistique, antiallergique

Indications :

  • Troubles de la ménopause, chocs émotionnels, traumatismes affectifs, états dépressifs
  • Névrites, névralgies, zona, traumatismes nerveux, stress, angoisse
  • Asthme nerveux, hypersensibilité, hyperkinésie, agitation
  • Troubles de la circulation artérielle
  • Spasmes digestif et contracture musculaire, névralgie
  • Tachycardie, palpitations
  • Insomnies, cauchemars (enfants)
  • Terrains allergiques (asthme, eczéma, conjonctivites, prurit, urticaire, psoriasis, couperose)
  • Poussées dentaires
  • Massages apaisants

Précautions d’emplois :

  • Risque d’allergie commune avec d’autres Asteraceae (achillée millefeuille, matricaire, arnica, etc.)
  • Interactions médicamenteuses possibles, inhibition du CYP3A5 in vitro, et des CYP3A4, CYP2D9, CYP2C9 in vitro
  • Risque d’interaction avec les anticoagulants
  • Contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, ainsi que chez l’enfant de moins de 6 ans

Composants principaux majoritaires :

  • Esters (82-90 %) : angélate d’isobutyle (32-40) %, angélate d’isoamyle (15-20) %

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s