Huile essentielle d’Ylang-ylang

Dénomination latine : Capture

  • Cananga odorata

Famille botanique :

  • Annonaceae

Propriétés :

  • Aphrodisiaque, euphorisante
  • Antidépressive, anxiolytique (par inhalation provoque la réduction du cortisol dans le sang et une baisse de la tension artérielle)
  • Relaxante du système nerveux central (par voie cutanée provoque une diminution du rythme cardiaque et respiratoire impliqué dans le stress)
  • Antalgique (taux de dilution à 30 % dans une huile végétale, en massage de la plante des pieds, utilisé dans les centres antidouleurs), action sur les récepteurs muscariniques, opioïdes et dopaminergiques
  • Anti-inflammatoire (inhibe la lipoxygénase dans laquelle le linalol est impliqué)
  • Antispasmodique (acétate de benzyle et benzoate de benzyle), hypotensive, anti-arythmique, cardio-régulatrice
  • Antimicrobienne sur Gram +, antifongique vis-à-vis d’Aspergillus
  • Anti-radicalaire, sébo-régulatrice
  • Action sur les récepteurs N-Methyl-d-aspartate (NMDA), action sur les récepteurs à glutamate
  • Hypotensive, bradycardisante
  • Calmante, hypnotique
  • Affinité pour les récepteurs au GABA-A (métabolites oxygénés au carbone 8)
  • Inhibe la libération d’acétylcholine et réduit le temps d’ouverture des canaux ioniques de la jonction neuro-musculaire (blocage des canaux Na+ et/ou Ca ++)
  • Hypothermisante
  • Anesthésique locale
  • Effet protecteur substantiel contre la génotoxicité induite par les oxydants
  • Sédative (même en inhalation), anticonvulsivante (par action sur le transport du glutamate), antivirale vis-à-vis des adénovirus
  • Insecticide
  • Active dans les colites ulcéreuses
  • Spasmolytique sur les muscles lisses intestinaux (surtout)  et trachéaux, par un mécanisme vraisemblable de stimulation de l’enzyme adénylate cyclase, produisant une augmentation de l’AMPc
  • Antifongique, actif contre des souches de Candida résistantes au fluconazole

Indications :

  • Hypertension artérielle, impuissance, asthénie sexuelle
  • Palpitations, extrasystoles (en massage)
  • Tonique de la peau (peau grasse, acnéique et ridée) et de la chevelure (cheveux secs et abîmés, irritation du cuir chevelu)
  • Dépression, insomnie, stress, angoisse, panique
  • Tachycardie, dystonie nerveuse
  • Douleurs sourdes et profondes (soins palliatifs)
  • Désinfectante atmosphérique

Précautions d’emploi :

  • Déconseillée chez la femme enceinte ainsi que chez l’enfant
  • Dermocaustique à l’état pur (toujours diluer)
  • Photosensibilisante (pas d’exposition solaire)
  • Interaction avec les anticoagulants oraux (observation clinique)
  • Prudence en cas d’insuffisance rénale per os (néphrotoxique)
  • Potentiellement allergisante

Composants principaux majoritaires :

  • Esters: acétate de linalyleacétate de géranyle 8 % et acétate de benzyle 3 %, salicylate de benzyle 2 %, acétate de farnésyle 2 %, benzoate de benzyle
  • Sesquiterpènes: germacrène-D 20 %, béta-caryophyllène 10 %, alpha-farnésène, delta-cadinènealpha-humulènegamma-muurolène
  • Alcools monoterpéniques: linalol 55 %, géranioltrans-nérolidol
  • Alcools sesquiterpéniquesfarnésolalpha-cadinol
  • Phénols méthyl-éthers: p-crésol ME = para-crésol-méthyl-éther = éther de paracrésyl-méthyle (3 à 10 %)
Publicités

Une réflexion sur “Huile essentielle d’Ylang-ylang

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s