Huile essentielle de Géranium rosat

Dénomination latine : Capture

  • Perlagonium graveolens

Famille botanique :

  • Geraniaceae

Propriétés :

  • Cicatrisante, hémostatique, antalgique
  • Antibactérienne vis-à-vis de bactéries Gram + (Staphylococcus aureus) et Gram – (Pseudomonas aeruginosa) souvent responsables de maladies nosocomiales, effet synergique avec la norfloxacine, permettant d’en limiter la toxicité, et avec la ciprofloxacine
  • Antifongique, (potentialise les effets de l’amphotéricine B et du kétoconazole sur Aspergillus) – (géraniol)
  • Anti-inflammatoire, tonique et astringente cutanée
  • Stimule la circulation veineuse et lymphatique
  • Antispasmodique (stimule le foie et le pancréas), relaxante
  • Anti-oxydante, anticancéreuse
  • Régulatrice du sympathique et parasympathique
  • Peut faire varier la glycémie, risque d’interaction avec les antidiabétiques
  • Calmante, antiseptique, antivirale
  • Antalgique, anticonvulsivante
  • Immunomodulante (limite la neutropénie et la lymphopénie lors des chimiothérapies anticancéreuses
  • Activité répulsive vis-à-vis des insectes
  • Spasmolytique, inhibe les contractions de l’iléon
  • Potentialise l’activité du GABA-A et augmente son affinité vis-à-vis de ses récepteurs

Indications :

  • Dermatoses, acné, brûlure, coup de soleil, eczéma
  • Plaie, impétigo, mycoses cutanées et/ou gynécologiques
  • Rhumatismes, arthrite, tendinite
  • Epistaxis, coupure sanguinolente
  • Hémorroïdes, couperose, phlébite
  • Stress, asthénie, anxiété
  • Insuffisance hépato-pancréatique
  • Prévention et traitement des vergetures et des rides
  • Inflammations cutanées, ulcération

Précautions d’emploi :

  • Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse, ainsi que chez la femme allaitante
  • Déconseillée chez l’enfant de moins de 6 ans (préférez l’hydrolat)
  • Risque d’allergie aux composants
  • Irritante cutanée
  • Allergisante cutanée

Composants principaux majoritaires :

  • Alcools monoterpéniques: citronnellol (30 à 50 %), géraniol (5 à 10 %), linalol (5 à 10 %), alpha-terpinéolnérol
  • Estersformiate de citronnellyle 10 %, formiate de géranyleformiate de linalyleacétate de citronnellyleacétate de géranyle
  • Cétones: isomenthone (2 à 6 %), menthonefuropélargone
  • Monoterpènes: alpha-pinènemyrcène
  • Sesquiterpènes: gaïadiène 6-9 (5 à 7 %), bêta-caryophyllène 1 %, béta-bourbonènegermacrène-D
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s