Huile essentielle de Basilic exotique ou tropical

Capture

Il y aurait environ 3000 ans que le basilic serait cultivé en Asie du Sud ainsi qu’en Egypte.
C’est Alexandre le Grand (356-323 avant J.-C.) qui, par ses expéditions et ses conquêtes, aurait permis son introduction en Grèce.
L’Europe centrale devra attendre le XIIe siècle pour voir son implantation.
C’est à partir du début du XVIe siècle que l’essence de basilic semble avoir été d’un usage courant.
Les feuilles fraîches sont des épices incontournables dans tout le bassin méditerranéen et en Europe centrale.
Valnet (XXe siècle) considère l’huile essentielle comme antispasmodique, digestive et antiseptique intestinale.

Dénomination latine :

  • Ocimum basilicum L.

Famille botanique :

  • Lamiaceae

Propriétés :

  • Antispasmodique musculotrope puissante
    • Hépatique (cholagogue et décongestionnant hépatique)
  • Antistress
  • Rééquilibrante nerveuse, calmante pour les hypertoniques et tonique pour les asthéniques
  • Anti-inflammatoire dans la polyarthrite rhumatoïde
  • Antiallergique (quelle que soit l’expression locale du type d’allergie)
  • Anti-infectieuse
  • Antivirale (hépatites virales)
  • Anthelminthique
  • Action sur le SNA : pƩ- « N°1 du spasme »
  • Antalgique
  • Peut être stupéfiante, positivante, neuro-régulatrice du système neurovégétatif
  • Normalise la flore intestinale
  • Tonique digestive et hépatobiliaire
  • Activité antibactérienne sur Pseudomonas sp.
  • Anti-inflammatoire sur une arthrite, mais pas sur une arthrose
  • 3 fois plus puissante que le Spasfon
  • Efficace sur les pertes de mémoire liées à la fatigue
  • Spasmolytique intestinale
  • Antifongique (candida albicans)
  • Insecticide, le méthylchavicol est toxique vis-à-vis d’insectes ravageurs comme Lasioderma serricorne (rillette du tabac), Oryzaephilus surinamensis (silvain ou cucujide dentelé), Ephestia kuehniella, Plodia interpunctella, Tribolium castaneum, et d’autres
  • Tonifiante, neurotonique (à l’inverse des esters apaisants), à doses faibles, l’effet s’inversant pour des doses plus élevées

Indications :

  • Aérophagie, gastrite, insuffisances pancréatiques, nausées, spasmes digestifs, gastro-entérite
  • Spasme gastro-intestinal (facilite la digestion), apaise la douleur gastrique et les ulcères
  • Colite spasmodique
  • Mal des transports, nausées, vomissements
  • Spasmophilie, sclérose en plaque, anxiété
  • Certaines dépressions, asthénies post-infectieuses, insomnies
  • Polyarthrites rhumatoïdes
  • Troubles circulatoires veineux, dysménorrhées
  • Agit sur l’asthme, les spasmes nerveux ou intestinaux, et les règles douloureuses (en massage)
  • Fonctionne bien sur les dépressions en olfaction et en massage
  • Asthénie cérébrale, convalescence, perte de mémoire
  • Inflammation spasmodique douloureuse
  • En cas de constipation non chronique (efficace en sublingual)
  • Soulage la psyché après un choc émotionnel en olfaction ou en massage
  • Troubles spastiques, dysménorrhées

Précautions d’emploi :

  • DL50 per os 1 à 2 g HE/Kg
  • Irritation cutanée possible, à concentration élevée : rappelons que le méthyl chavicol dérive d’un phénol (diluer dans 50% d’HV)
  • Interdite par la Commission européenne comme ingrédients cosmétiques
  • Le méthyl chavicol (= estragole) est toxique et potentiellement cancérogène
  • Contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante (abortive)
  • Réservée à l’adulte
  • Ne pas diffuser, ni inhaler, ni mettre dans le bain
  • Ne pas avaler
  • Risque cancérogène et mutagène
  • Nocive en cas d’ingestion, toxicité aiguë, par voie orale
  • Peut provoquer une allergie cutanée
  • Susceptible d’avoir des défauts génétiques, mutagénicité des cellules germinales
  • Composé combustible

Composants principaux majoritaires :

  • Phénols méthyl-éthers : chavicol ME ou méthyl chavicol 90%

Le méthyl chavicol est absent ou à l’état de traces dans le basilic français, (profil aromatique à linalol, géraniol, 1,8-cinéole, eugénol) mais jusqu’à 70-90 % dans le basilic exotique indien


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s