Les autres supports de dilution

Capture

Outre les huiles végétales (H.V), il existe d’autres supports pouvant permettre l’administration d’une H.E.

 

La base pour le bain :

Il s’agit d’un produit neutre qui entraîne la solubilisation de l’H.E dans l’eau du bain.

Contrairement aux H.V, la base ne laisse pas de film gras sur la peau. La plupart des bases pour bain dérivent de l’huile de ricin. Il est conseillé de ne pas se rincer ou se savonner après le bain, afin d’optimiser les effets de l’H.E.

 

Le comprimé neutre :

Ce comprimé de levure permet l’absorption d’une H.E par voie orale. Il représente l’alternative idéale aux autres supports (sucre, miel) utilisés pour l’usage interne des H.E et déconseillés aux personnes diabétiques et/ou en surpoids.

Faiblement calorique et dépourvu de lactose, ce comprimé n’induit pas de caries ni d’intolérances. Un enrobage de miel ou d’huile végétale peut parfois enrichir le comprimé lors d’une administration d’H.E agressive.

 

Le dispersant :

Le disper s’utilise principalement par voie orale et remplace à merveille un comprimé neutre ou une H.V quand ces derniers ne sont pas envisageables. Comme son nom l’indique, le disper « disperse » l’H.E en microgouttelettes, la rendant ainsi soluble dans l’eau. La posologie consiste à diluer 2 ou 3 gouttes codex d’H.E dans 20 à 30 gouttes de disper, puis de mélanger le tout dans un demi-verre d’eau. A renouveler 1 ou 2 fois/jour. Le disper permet également l’incorporation d’H.E par voie cutanée. Le solubol s’emploie aussi bien pour un usage interne que pour un usage externe. D’origine végétale et sans alcool, le solubol solubilise l’H.E dans l’eau.

 

Le talc :

Cette fine poudre blanche dévoile son intérêt dans l’administration des H.E par voie cutanée. Essentiellement composé de silicium de magnésium, le talc appartient à la famille des minéraux. Insoluble dans l’eau, il forme un film doux et protecteur à la surface de la peau. Il rentre dans la composition de préparations à base d’H.E apaisant les démangeaisons cutanées, les plaques d’eczéma, ou encore les irritations de la peau.

Ce type de préparation est réalisé en préparatoire pharmaceutique en utilisant le talc à une concentration de 2 à 3%. La posologie consiste à saupoudrer les zones corporelles concernées 2 à 3 fois par jour.

 

Le beurre de karité :

Ce beurre solide de couleur jaune crème devient huileux à partir de 35°C. Extraite des noix d’un arbre appelé karité, cette matière grasse détient des propriétés nourrissantes et adoucissantes. Particulièrement riche en vitamine A, E et oméga 9, le beurre de karité combat aussi bien le dessèchement cutané que les rides ou encore les vergetures et les crevasses. Il protège également la peau contre les coups de soleil et prolonge l’effet du bronzage, grâce à la présence de karitine. Le beurre de karité accompagne ainsi à merveille des H.E utilisées en massage.

 

Gels douche et shampoings :

Les H.E peuvent s’incorporer aux gels douche ou aux shampoings, ce type de mélange peut traiter, soulager, apaiser certains troubles cutanés et/ou capillaires. Cependant, il est primordial d’éviter tout contact avec les yeux et les muqueuses.

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s