Alfafa (luzerne)

220px-75_medicago_sativa_l

Dénomination latine :

  • Medicago sativa

Famille botanique :

  • Fabacea

Principales formes galéniques :

  • Teinture mère (T.M)
  • EPS
  • Poudre de plante

Composants :

  • Isoflavones (génistéine, biochanine A, coumestrol)
  • Stachydrine et homostachydrine
  • Flavonoïdes : chrysoériol
  • Composés phénoliques, tanins, acides aminés et acides gras insaturés
  • Saponosides : glycosides de soyasapogénol et bidesmosides d’oléanènes acides
  • Coumarines
  • L-canavanine (acide aminé analogue de l’arginine)
  • Phytostérols
  • Sels minéraux, Calcium, Potassium, Phosphore, Fer, vitamines A (carotène), B, C, D, et K

Propriétés :

  • Œstrogénique, lactagogue
  • Revitalisante et reminéralisante (richesse en Silicium)
  • Apport de nutriments aisément assimilables
  • Activité spécifique anti LH
  • Hypocholestérolémiante du fait de la présence des saponosides qui, en formant un complexe insoluble, inhibent l’absorption intestinale du cholestérol et favorisent son élimination fécale
  • Antidiabétique, effet insuline-like
  • Anti-hémorragique (présence de vitamine K)
  • Neuroprotectrice, anti-oxydante, anti-ulcéreuse, antimicrobienne
  • Dépurative

Indications :

  • Utile aux convalescents qui ont besoin d’une alimentation aisément assimilable
  • Hypercholestérolémie, athérosclérose
  • Ménopause, bouffées de chaleur
  • Anémies, déminéralisation, asthénies
  • Maigreurs
  • Cosmétologie : prévention des coups de soleil (filtre solaire), anti-vieillissement de la peau
  • Diabète
  • Hématome spontané, peau sèche, cheveux et ongles fragilisés

Précautions d’emploi :

  • Pas d’utilisation alimentaire en continu
  • Contre-indiquée dans les maladies dys-immunitaires : observation de réactivations de lupus érythémateux disséminé (LED) ou d’autres pathologies par consommation de graines et de germes de luzerne utilisées pour leurs propriétés hypocholestérolémiantes en raison de leur teneur élevée en saponosides
  • Une induction de lupus est également possible
    • Une étude cas-témoins a trouvé une association significative entre l’administration d’alfalfa et le lupus
  • Incompatibilités avec certains médicaments anticoagulants en raison de sa teneur en vitamine K
  • Rares cas de troubles gastro-intestinaux (diarrhée), dermatites et arthralgies
  • Déconseillée chez la femme enceinte
  • Déconseillée chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein
  • Contre-indiquée en cas d’hyperestrogénie et de cancers hormono-dépendants

Une réflexion sur “Alfafa (luzerne)

  1. A reblogué ceci sur Aromathérapieet a ajouté:
    Luzerne, Alfalfa, Grand trèfle, Foin de Bourgogne

    * Histoire et tradition
    – Pline rapporte qu’elle fut introduite en Grèce par les Perses lors des guerres médiques (V° siècle avant J-C)
    – Plante fourragère récoltée en été, très mellifère
    – Utilisée en assolement car elle apporte du Potassium dans le sol par l’intermédiaire des bactéries nitrophiles, comme toutes les Fabaceae

    Elle a été employée pour produire industriellement chlorophylle et carotène et pour ses propriétés nutritives

    – Parties utilisées : Parties aériennes, graines germées

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s